Licorne

Moi en licorne : le jour où j’ai lâché prise

Métro, boulot, dodo. Vous connaissez l’expression. Les jours passent et se ressemblent. Avec le confinement, il est d’autant plus dur de décompresser que l’on ne peut pas se distraire et sortir comme on le souhaite. Au début, je pensais que la situation ne durerait pas. Mais je réalise que c’est parti pour durer encore des mois et des mois. Dur… Personnellement, je supporte assez mal le masque, notamment ces dernières semaines où l’on a eu le droit à une canicule. Je n’arrive pas à me faire à l’idée que l’on passe l’automne voir l’hiver avec un masque sur le nez. Une situation d’autant plus difficile que je vis en appartement dans un centre-ville.

Vous l’avez compris, mon moral n’était pas au top. J’ai quand même réussi à m’extraire du quotidien la semaine dernière avec une activité régressive mais tout simplement extra : me déguiser en licorne.

Je vous entends rire d’ici. Alors je vous le dis sans détour : j’assume tout ! Oui, je me suis éclaté en passant un week-end complet déguisé en licorne. L’idée m’a pris alors que je jouais à un jeu vidéo dans lequel il y avait des licornes (cela ne s’invente pas !). Ce qui m’a traversé mon esprit : « Et si je me déguisais en licorne ? ». Ni une ni deux, je suis allé sur Google et j’ai regardé ce qui se faisant en matière de déguisement de licorne. Résultat des courses, je suis tombé sur un site spécialisé, Maison de la licorne, où j’ai commandé un beau costume aux couleurs de l’arc-en-ciel. La totale ! Quelques jours plus tard, j’ai reçu le colis. La matière est super douce, les finitions sont excellentes, et le plus important : j’adore son côté régressif. Qui a dit que l’on n’avait plus le droit de se déguiser une fois adulte ? Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, j’ai passé le week-end dans cette tenue. Bon, j’avoue, je ne suis pas allé jusqu’à sortir de chez moi avec ce déguisement. J’ai joué à la Nintendo en réseau avec des amis et j’ai cuisiné des cookies. Ah, et mon chat est venu plusieurs fois se coller à moi, je crois que lui aussi approuve ma nouvelle tenue décontractée 🙂

Le plus dur dans l’histoire ? C’est le dimanche soir quand il a fallu remiser ce costume arc-en-ciel dans l’armoire et préparer ma tenue corporate grise pour le retour au boulot le lendemain.

Prochaine étape ? Je vais voir s’il existe des rassemblements de licornes. Plus on est de fous plus on rit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *