Sandales Birkenstock Arizona

Birkenstock Arizona, la sandale fabriquée en Allemagne

Quand vient l’été, c’est l’occasion de troquer ses chaussures fermées contre une paire de sandales afin de ne pas avoir chaud aux pieds et de mieux profiter du plein air. Birkenstock est certainement le fabriquant de sandales le plus connu et le plus réputé dans le monde. J’ai récemment eu l’occasion de faire l’acquisition d’une paire de Birkenstock (le modèle Arizona) et je dois reconnaître que la qualité du produit est à la hauteur des attentes et de la réputation de la marque. Ces scandales valent sans hésiter leur prix et dureront de nombreuses années. Ces scandales peuvent endurer au moins 10 étés ensoleillés sans problème !

Birkenstock est une entreprise ancienne, elle a été fondée en 1774. Mais c’est seulement à la fin des années 60, avec la conquête des États-Unis (en commençant par la Californie) que la marque est devenu mondialement connue.

Conception du modèle Arizona.

J’ai opté pour le modèle avec les sangles en cuir naturelle (les empiècements qui maintiennent le dessus du pied). Le cuir est épais et respire la qualité. Il existe également des modèles avec des sangles synthétiques, dans une matière appelée Birko-Flor® (cette matière synthétique est hypoallergénique et résistante d’après le site de la marque). Si vous êtes vegan ou sensible à la cause animal, ce modèle pourra donc vous convenir. En plus du cuir naturel et du Birko-Flor®, il est aussi possible d’opter pour un cuir velours (suède) voire des déclinaisons avec une surface vernis ou des motifs exotiques. Au total, entre les choix de couleurs et de matières, il existe plus de 50 combinaisons juste pour le modèle Arizona.

Le lit du pied est en liège. Au premier port, la semelle en liège se montre plutôt rigide. Il faut plusieurs jours voire semaines de port pour que la semelle épouse parfaitement le dessous de votre pied. Passée cette étape, le confort devient optimal. Les sandales deviennent alors une extension du corps, on ne veut plus les quitter ! Le lit du pied offre un excellent maintien. Le modèle Arizona se chausse et se déchausse facilement, le talon n’est pas tenu, ce qui est très commode en été.

Enfin, la semelle d’usure est en plastique (éthylène-acétate de vinyle). Je ne sais pas si il est possible de ressemeler ces sandales.

En conclusion, c’est réellement un produit qualitatif, l’Allemagne ne fait pas défaut à sa réputation. Étant donné que les chaussures dureront de nombreuses années et sont fabriquées en Europe, l’achat de ces scandales peut tout à fait s’inscrire dans une démarche écologique.

Guide des tailles pour choisir sa pointure.

Le guide des pointures de Birkenstock est plutôt bien fait. Il est possible de télécharger et d’imprimer une feuille A4 que vous pourrez utiliser comme modèle pour déterminer votre pointure. Ce sizing guide m’a été d’une aide précieuse car il se trouve que les Birkenstock chaussent plutôt grandes ! J’ai dû prendre 1 pointure et demi en dessous de ma pointure habituelle.

Avec quoi porter ses Birkenstock ?

Avec un short en été ou un jean à la mi-saison (ou les soirées fraîches). Vous pouvez même les porter avec des chaussettes, mais seulement avec un pantalon long (un chino ou un jean), si vous ne voulez pas avoir un total look germanique. Tout est permis !

J’ai vu qu’il y avait un modèle en forme de sabot (le modèle Boston), mais ré-interprété dans une version moderne. Je l’aime beaucoup, je pense que ce sera mon prochain achat. C’est un modèle disponible en laine d’ailleurs, intéressant ! Par contre, je ne sais pas si l’entretien est simple. Le cuir est peut-être plus facile à entretenir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *